Trois questions à Justine Rosset, membre du conseil d'administration d'AEDH

Justine Rosset est membre du conseil d’administration d’AEDH, elle nous parle de son engagement auprès d’AEDH et de son rôle en tant qu’administratrice.

Comment avez-vous connu AEDH et pourquoi avez-vous fait le choix de vous investir dans cette organisation?

Avocate de profession, j’ai rapidement souhaité m’engager pour la défense des droits de l’Homme. J’ai d’abord animé des permanences juridiques d’urgence dans plusieurs associations, avant de chercher à agir plus concrètement sur le terrain. C’est en me renseignant sur les associations qui œuvrent pour la défense les droits de l’Homme dans le monde que j’ai découvert AEDH. J'ai été intéressée par l'accent mis par l'ONG sur le soutien aux petites associations, qui agissent au quotidien sur le terrain pour des résultats concrets. J'ai aussi choisi de rejoindre AEDH pour la relation que l’association développe avec ses partenaires, une relation de confiance et de soutien, respectueuse des convictions et des modes d’action de chacun.

Comment êtes-vous devenue membre du Conseil d’Administration ?

Après avoir participé bénévolement aux activités d’AEDH, notamment en représentant l’association lors de rencontres à Paris, j’ai souhaité m’impliquer plus concrètement dans le fonctionnement de l’association et j’ai posé ma candidature au Conseil d’Administration. Devenir administratrice m’a permis de participer plus concrètement au fonctionnement de l’association, mais également de faire connaître l’association autour de moi.

Pouvez-vous nous expliquer le rôle du Conseil d’Administration au sein de l’association ?

Le Conseil d’Administration est chargé de décider des grandes orientations d’Agir Ensemble pour les droits de l’Homme. Pour cela, il fixe des objectifs et des cibles qui délimitent et encadrent les actions menées par l’association. Le Conseil d’Administration est composé de membres issus de divers horizons, qui forts de leurs expériences et de leur ressenti, apportent un regard nouveau et plus distancié sur les activités quotidiennes de l’association. Le Conseil d’Administration est également associé à des décisions concrètes, notamment lors de l’attribution de subventions à des partenaires.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Tous les témoignages