Projet APPEL

projets page001Accompagner l’Accès aux droits des Peuples Pygmées et Encourager une réforme de la Loi foncière en République Démocratique du Congo

Démarré en novembre 2014, le projet APPEL est mis en œuvre par AEDH en collaboration avec deux organisations locales :

  • OSAPY (Organisation d’Accompagnement et d’Appui aux Pygmées)
  • OCEAN (Organisation Congolaise des Ecologistes et Amis de la Nature).

Il a pour objectif de combattre la discrimination à l’encontre des peuples autochtones pygmées en RDC, plus particulièrement dans les provinces de Bandundu, d’Equateur et la Province orientale.

Le contexte

En RDC, les Pygmées sont en effet confrontés à de graves violations de leurs droits fondamentaux. Cette situation est particulièrement exacerbée dans les territoires d’Inongo (Bandundu), de Bikoro (Equateur) et de Mambasa (Province orientale), dans lesquelles subsistent des pratiques discriminatoires extrêmement préoccupantes. Peuple de la forêt, les Pygmées dépendent intégralement des ressources de son écosystème. Au fil des ans, ils ont été spoliés et expulsés des territoires qui constituaient à la fois leur unique source de subsistance et le fondement de leur système social. Ils se retrouvent aujourd’hui gravement marginalisés au sein de la société congolaise, sont victimes de stigmatisation et éprouvent d’importants problèmes d’accès à la justice, aux soins ou à l’éducation.

Dans un tel contexte, les associations représentatives des peuples autochtones pygmées doivent affronter de nombreuses difficultés :

  • le besoin de renforcer leurs compétences organisationnelles et juridiques ;
  • l’absence de représentants pygmées dans les instances décisionnaires locales, provinciales et nationales ;
  • le manque de dialogue avec les chefs coutumiers locaux concernant l’accès à la terre ;
  • la méconnaissance par les députés provinciaux et les parlementaires nationaux du principe de « consentement libre, informé et préalable » dont devraient légalement bénéficier les populations autochtones concernant l’usage de leurs terres.

Les objectifs du projet

A travers le projet APPEL, AEDH et ses deux partenaires congolais entendent à la fois :

  • soutenir et renforcer les capacités des organisations de pygmées ;
  • promouvoir et défendre les droits des pygmées, notamment dans le domaine foncier ;
  • mobiliser l’opinion publique pour encourager un changement de comportement à l’égard des populations pygmées dans les régions ciblées.

Le projet APPEL est réalisé avec le soutien de :

IEDDH

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn