Projet RISK

RISK FRRenforcer les Initiatives pour Secourir les défenseurs des Kivu

Lancé en mai 2016 pour une durée de 24 mois, le projet RISK est mis en œuvre par AEDH en collaboration avec trois organisations congolaises partenaires :

Il a pour objectif de renforcer les mécanismes de protection et d’assistance aux défenseurs des droits de l’Homme en danger à l’Est de la République Démocratique du Congo (Nord et Sud Kivu).

Lire la suite...

Projet MANDAT

projets page004Mobiliser et Animer les efforts de la société civile dans la lutte contre la Détention Arbitraire et la Torture en République du Congo

Débuté en janvier 2016, le projet MANDAT est mis en œuvre par AEDH en collaboration avec l’OCDH (Observatoire Congolais des Droits de l’Homme).

Il a pour objectif de contribuer à la démocratie et à l'Etat de droit ainsi qu'à la promotion et à la protection des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en République du Congo.

Lire la suite...

Projet APPEL

projets page001Accompagner l’Accès aux droits des Peuples Pygmées et Encourager une réforme de la Loi foncière en République Démocratique du Congo

Démarré en novembre 2014, le projet APPEL est mis en œuvre par AEDH en collaboration avec deux organisations locales :

  • OSAPY (Organisation d’Accompagnement et d’Appui aux Pygmées)
  • OCEAN (Organisation Congolaise des Ecologistes et Amis de la Nature).

Il a pour objectif de combattre la discrimination à l’encontre des peuples autochtones pygmées en RDC, plus particulièrement dans les provinces de Bandundu, d’Equateur et la Province orientale.

Lire la suite...

Projet DEFI

projets page002
Développer et Favoriser les Initiatives des organisations de la société civile en Afrique Centrale

Le projet DEFI a démarré en septembre 2014. Ce projet, d’une durée de 3 ans, doit permettre de soutenir structurellement trente organisations de défense des droits de l’Homme, émergentes ou de petite taille, dans cinq pays d’Afrique Centrale : le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon et la RDC (Province Orientale, Nord Kivu et Sud Kivu).

Chaque association sélectionnée bénéficiera d’une subvention d’un montant maximum de 10 000 € et d’un accompagnement pour le renforcement de ses capacités d’action et d’influence.

Lire la suite...