Défenseur des Droits de l’Homme : un « métier » risqué

FDAPID

Notre partenaire Vicar Batundi, coordinateur du projet RISK au Nord Kivu en République Démocratique du Congo, a été violemment agressé le 23 janvier dernier. Vicar a été tabassé par trois agents municipaux chargés de contrôler l’entrée des véhicules dans le port de Goma alors qu’il prenait des photos d’un policier taxant indûment les piétons.

Lire la suite...

Assistance aux défenseurs en danger : face aux menaces, réagir !

Adeline*, Jean* et Emmanuel* sont membres d’une association basée à Kiliba, dans le Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo, qui lutte pour la défense des droits de l'Homme en milieu rural.

Les menaces se sont accumulées sur la tête des trois défenseurs en mars dernier, après que leur organisation a dénoncé l’enlèvement de 13 personnes par le groupe armé des FNL (Forces de Libération Nationales burundaises) ; en mai, à la suite de l’audience publique du procès d’un lieutenant des Forces Armées de RDC accusé d’avoir assassiné un défenseur de la région  ; en juin, alors qu’ils venaient de dénoncer à la radio locale les menaces pesant sur les acteurs de la société civile de Kiliba. Le 25 juin, des hommes armés ont fait irruption à leurs domiciles, que les défenseurs avaient heureusement déjà quittés.

Lire la suite...

Défense de militants des droits de la cause palestinienne inculpés en Israël

EzraNawi

Ezra Nawi et Guy Butavia militent au sein de l’organisation israélienne Ta’ayush, une association composée de membres juifs et arabes, qui se mobilise contre l’occupation des territoires palestiniens par Israël. Nasser Nawajah est quant à lui membre de l’organisation de défense des droits de l’Homme B’tselem. Ces trois militants pacifistes ont été arrêtés au mois de janvier 2016.

Lire la suite...

Fonds d’urgence pour les défenseurs des droits de l’Homme en danger : assistance d’une militante LGBT égyptienne.

Soraya* est cofondatrice d’une organisation de défense des droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres) en Egypte. Les derniers mois ont été marqués dans ce pays par une recrudescence des arrestations de personnes homosexuelles et des persécutions des membres de la communauté LGBT. C’est dans ce contexte que le forces de police égyptiennes se sont lancées à la recherche des membres fondateurs de l’organisation dont Soraya fait partie. Plusieurs membres et sympathisants ont été arrêtés, détenus arbitrairement, et certains d’entre eux torturés afin qu’ils livrent des informations sur leur association. Face à l’ampleur de la répression, les membres de cette association ont été contraints de suspendre provisoirement leurs activités.

Lire la suite...

Le projet PA avance !

 

PA

Dans son rapport d’octobre 2017, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) révélait la mort d’au moins 52 enfants autochtones dans une concession forestière au Congo. Ces enfants, victimes de la malaria, vivaient dans un village situé dans la concession. La maladie s’est propagée à la suite de la création d’une route par la compagnie en zone marécageuse, causant la prolifération des moustiques. La mission opérée par l’OCDH dans ce village a aussi démontré que les populations autochtones souffrent de problème de santé, notamment de malnutrition. En effet, en raison de l’exploitation de certaines forêts par des tiers, ces populations n’ont plus accès aux ressources que leur offre leur habitat naturel.

Lire la suite...

Escalade de la violence dans les régions anglophones du Cameroun

CamerounNOLOGO

Depuis la création d’un Etat fédéral en 1961, le Cameroun se disait un pays unifié. Pourtant, dès les années 1980, les 20% de camerounais d’origine anglophone ressentent une marginalisation politique, économique et sociale. En effet, de trop nombreuses mesures du gouvernement paraissent détachées de la réalité vécue par les populations anglophones, et sonnent comme une volonté de ne pas reconnaitre la spécificité de ces populations du Sud-ouest et du Nord-ouest.

Lire la suite...

Toutes les actualités