Hommage à Gérard Ligier

vignette gerard ligier

« Les libertés fondamentales ne sont jamais définitivement acquises et il est essentiel de sans cesse défendre et promouvoir les droits humains, en France et dans les nombreuses régions du monde où ceux-ci sont bafoués et menacés quotidiennement ». C’était le combat qui animait le fondateur de la Fondation pour les droits humains, Gérard Ligier, décédé le 23 janvier 2019 à l’âge de 78 ans.

Lire la suite...

Le projet MANDAT s'achève !

ue2

Entre 2016 et 2018, AEDH a mis en oeuvre le projet MANDAT (Mobiliser et ANimer les efforts de la société civile contre la Détention Arbitraire et la Torture en République du Congo) en partenariat avec l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH). L’objectif de ce projet cofinancé par l’Union Européenne était de renforcer l’Etat de droit au Congo en favorisant la diminution du nombre de détentions arbitraires et des actes de torture, traitements cruels, inhumains et dégradants.

Lire la suite...

La RDC : pays à haut "RISK"

Logo RISK2 AEDH

La situation des défenseurs des droits humains et des militants des mouvements citoyens en République Démocratique du Congo est plus que jamais préoccupante. Les risques qui pèsent sur les hommes et les femmes engagés dans la défense des droits fondamentaux sont exacerbés, en particulier à l’Est du pays. La mobilisation des leaders de la société civile pour exiger le respect de l’Etat de droit est sévèrement réprimée. A ce climat tendu s’ajoute, dans la région des Kivu, une situation de violence endémique imputable à l’action des groupes armés illégaux mais aussi de l’armée régulière congolaise et aux abus des autorités locales.

Lire la suite...

Communiqué de presse conjoint sur les résultats provisoires des élections en RDC

Z

 

Le résultat provisoire de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo, donnant vainqueur M. Tshisekedi, est terni par un processus électoral dévoyé et des institutions décrédibilisées. Pour la campagne « Tournons la page » et ses organisations membres l’alternance ne se négocie pas, elle ne peut être qu’issue de la vérité des urnes, pour être véritablement démocratique. La communauté internationale ne peut normaliser une situation qui porte les germes d’une escalade de la violence et de la perpétuation de l’impunité.

Lire la suite...

Le projet DEFI 2 est lancé !

Comite

 

Dans le cadre de la 2ème phase du projet DEFI (« Développer et Favoriser les Initiatives des organisations de défense des droits humains en Afrique centrale »), un appel à propositions a été publié en juin 2018 dans quatre pays d’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Gabon, RDC). Les 131 candidatures reçues répondaient à l’une des trois thématiques prioritaires : la lutte contre la torture, la promotion de la démocratie et la lutte contre les discriminations à l’encontre des minorités sexuelles ou ethniques.

Lire la suite...

Colombie : le Nariño toujours en quête de paix

artucle p2

L'association colombienne FUNDEPAZ (Fundación Desarrollo y Paz) défend et promeut le respect des droits humains dans l’Etat du Nariño, à la frontière avec l’Équateur. Notre organisation, qui soutient FUNDEPAZ depuis 2004, a financé en 2017 son projet visant à impulser la participation citoyenne à la mise en place du processus de paix et à informer l’opinion publique et les autorités de la réalité des violations du Droit International Humanitaire (DIH) et des menaces qui pèsent sur les défenseurs des droits de l’Homme dans cette région. FUNDEPAZ vient de publier un rapport sur la situation de la violence dans l’État du Nariño en 2017*.

Lire la suite...

Toutes les actualités