Hommage à Gérard Ligier

vignette gerard ligier

« Les libertés fondamentales ne sont jamais définitivement acquises et il est essentiel de sans cesse défendre et promouvoir les droits humains, en France et dans les nombreuses régions du monde où ceux-ci sont bafoués et menacés quotidiennement ». C’était le combat qui animait le fondateur de la Fondation pour les droits humains, Gérard Ligier, décédé le 23 janvier 2019 à l’âge de 78 ans.

Toute l’équipe d’Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme (AEDH) souhaite rendre hommage à M. Gérard Ligier, ami de longue date de l’association et fondateur de la Fondation pour les Droits Humains.

Gérard, photographe retraité et passionné, a toujours été intéressé par le sort des autres. Plus que cela, il s’engageait pour rendre leur vie plus douce. Suite à de multiples engagements, notamment dans le scoutisme et pour Habitat et Humanisme à Lyon, Gérard s’est rapproché de notre association en 2012. Il n’avait cessé depuis lors de mettre son énergie à travers le développement des projets qu’il avait à cœur et dans le soutien aux associations locales.

En 2014, Gérard Ligier a créé sa propre structure humanitaire, sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation pour les Droits Humains, avec une ambition forte : « soutenir ceux et celles qui luttent contre l’arbitraire et qui défendent les droits fondamentaux de chaque être humain ».

Les associations soutenues avaient toutes en commun de manquer de financements et de ressources pour mettre en œuvre leur ambition. Au total, en cinq ans, la Fondation pour les Droits Humains aura soutenu 20 associations directement et 13 associations indirectement, à travers l’action d’Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme ou d’IREX Europe.

Toute sa vie, Gérard a beaucoup voyagé dans le but de rencontrer des organisations de terrain partageant ses valeurs et ses objectifs. Son engagement n’avait pas de frontière. Il a ainsi créé des liens d’amitiés avec des partenaires sur plusieurs continents. Sa soif de justice, son envie de rencontres, de comprendre et d’échanger avec l’autre nourrissait ce goût exceptionnel pour le voyage.

Passionné de photographie, Gérard a organisé avec AEDH un concours photographique dont l’intitulé faisait écho à ses convictions : « Luttes contre les discriminations, ici & ailleurs ». Ce concours, organisé en 2017, avait pour but de valoriser des artistes photographes internationaux qui s’engagent contre l’injustice et pour la défense des libertés et de la dignité humaine. Une trentaine de photographies venant d’une dizaine de pays différents (Algérie, Brésil, Cameroun, Chine, Espagne, Pologne, Roumanie, Russie, …) ont été sélectionnées pour être rassemblées et montrées à divers publics.

Après une première exposition réussie à l’Université Catholique de Lyon en décembre 2017, cette exposition a pris place à l’Université Jean Moulin Lyon III en décembre 2018. Avec beaucoup d’amitié, AEDH s’engage à continuer de faire rayonner cette exposition, non seulement pour mettre la lumière nécessaire sur les discriminations contemporaines, mais aussi en hommage à Gérard qui a tant fait pour que cette exposition soit réalisée.

Gérard, par sa grande humanité, son humilité, sa générosité, son engagement et sa soif de justice, a profondément touché tous ceux qu’il a croisé à AEDH – les administrateurs, les salariés, les volontaires et les bénévoles.

Ce fut une très grande chance et joie pour notre association de travailler toutes ces longues années avec Gérard. Nous le regretterons beaucoup. Son souvenir restera à jamais gravé dans nos coeurs.

Nous adressons toutes nos sincères condoléances à Colette son épouse, ses enfants et petits-enfants.

Avec notre profonde affection,

L'équipe AEDH

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Offres d'emploi

Nous recrutons un.e volontaire en service civique :

Formation et accompagnement en « stratégie associative » – Nord Kivu, RDC