Le projet PLR se termine !

 

Article Vietnam par TH

Le projet « PLR » - Contribuer à la Promotion du respect des Libertés Religieuses et des droits humains au Vietnam – a été mis en œuvre par AEDH en partenariat avec le VCHR (Comité Vietnam pour les Droits Humains) entre septembre 2015 et septembre 2018.

Pendant ces trois ans, ce projet visait à documenter les violations de la liberté de conviction et d’association au Vietnam, de sensibiliser l’opinion publique internationale sur la situation des droits humains au Vietnam et d’améliorer le respect par les autorités vietnamiennes de la liberté de religion, un droit humain fondamental.

Dans le cadre de la phase finale de ce projet, notre partenaire VCHR a organisé une conférence à Washington au mois de juillet 2018, en lien avec ICT (International Campaign for Tibet). Cette conférence a eu lieu à USCIRF (United States Centre for international Religious Freedom), au cœur du capitole américain et il a réuni des personnalités importantes de la vie politique américaine, y compris des membres du congrès avec des responsabilités dans ce domaine.

La conférence a mis en lumière les répressions qui existent au Vietnam, notamment envers la liberté d’opinion, d’expression, de religion et de réunion pacifique. Nous avons particulièrement étudié la situation concernant l’Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam et le Mouvement Bouddhiste de la Jeunesse, ces deux organisations ayant été singulièrement visées par le durcissement politique. Un point majeur de la conférence restera la détermination et la vision des personnes qui luttent pour défendre les droits humains au Vietnam. Il était également très enrichissant de constater la force de notre partenaire, le VCHR, à mettre la lumière sur les répressions et sur les droits humains qui sont bafoués au Vietnam.

L’évaluation externe menée en phase finale du projet PLR a conclu que le partenariat entre AEDH et le VCHR a permis un travail « impressionnant » dans le plaidoyer international. Nous recherchons actuellement dans quelle mesure nous pourrions poursuivre notre partenariat dans le but de continuer ce travail essentiel ensemble.

Tim Hughes

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn