Fonds d'urgence : mise en sécurité de David Bugamba, avocat inscrit au barreau de Bukavu

2015 11 David Bugamba

Maître David Bugamba est un avocat inscrit au barreau de Bukavu, en RDC. Il milite notamment aux côtés des femmes victimes des violences sexuelles et de violences conjugales en défendant les femmes hospitalisées à l’Hôpital de Panzi du célèbre Docteur Mukwege. Il lutte également pour une justice plus indépendante et impartiale en RDC. A ce titre, il a dénoncé l’ingérence et la partialité de certains magistrats du Parquet en RDC, notamment à Bukavu. Me Bugamba a été arrêté en septembre, poursuivi pour outrage à la magistrature, imputation dom-mageable et dénonciation calomnieuse.

L’ensemble de ses collègues avocats, ainsi que la société civile de la région de Bukavu se sont mobilisés pour sa libération ; une mar-che a notamment été organisée pour exiger sa libération. Après 11 jours de détention, Me Bugamba a été libéré. Si les charges qui pesaient sur lui ont été abandonnées, les menaces à son encontre demeurent cependant, en raison de la poursuite de son engagement dans la lutte contre le dysfonctionnement du système judiciaire à Bukavu.

AEDH a décidé d’intervenir afin de mieux assurer la sécurité de Me Bugamba. Le Fonds d’urgence pour lesdéfenseurs des droits de l'Homme en danger a ainsi subventionné la présence de gardes de manière perma-nente à son domicile pour une durée de quatre mois.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn