UNITY : nouvelle collaboration des ONG LGBTI* au Cameroun

PlateformeUNITY

Dans le cadre du programme DEFI, AEDH a soutenu les activités de l’organisation camerounaise Cameroonian Foundation for Aids (CAMFAIDS) avec laquelle elle est partenaire depuis juillet 2016. CAMFAIDS, fondée en 2009 à Yaoundé, est une ONG qui mène un travail d'enquête et de dénonciation sur les discriminations subies par les personnes LGBTI et qui propose un soutien aux victimes.

Avec 20 organisations camerounaises, CAMFAIDS a créé fin 2016 la plateforme UNITY, un collectif d’associations LGBTI dont elle a pris la direction. La plateforme se donne pour objectif de rassembler l’information sur les violations des droits à travers le pays et de coordonner les activités de plaidoyer des ONG partenaires du projet. Il s’agit précisément de la plus ambitieuse entreprise de coopération d’ONG LGBTI que le pays ait connue jusqu’à présent : elle ne peut qu’accroître la force de plaidoyer des promoteurs des droits dans un pays où les rapports entre personnes de même sexe sont pénalisés et la violence sociale à l'encontre des homosexuels et transsexuels est un vrai fléau.

AEDH a apporté un soutien technique en termes de méthodologie de collecte de données à la plateforme UNITY : le recueil rigoureux de l’information permettra d’asseoir la légitimité de la plateforme en renforçant son expertise, d’élaborer des documents solides de sensibilisation et de plaidoyer et d’assurer un suivi complet des victimes.
AEDH participe également à l’élaboration de la stratégie de plaidoyer d'UNITY en l’accompagnant dans la définition de ses objectifs et dans la rédaction de documents communiqués aux institutions internationales. Un rapport présentant la situation des personnes LGBTI au Cameroun, portant notamment sur les violations des droits et les limites du cadre légal camerounais, vient tout juste d’être adressé à l’expert indépendant sur les droits de la communauté LGBTI du Conseil des Droits de l’Homme (CDH) ; un autre est en cours de rédaction et sera diffusé lors de l'Examen Périodique Universel du Cameroun devant le CDH au mois de septembre.  

Ces travaux collaboratifs permettront à terme aux membres de la plateforme UNITY de fournir une analyse statistique et une description des cas d'homophobie dans le pays et d'interpeller avec plus de vigueur les autorités camerounaises et la communauté internationale sur la nécessité de la dépénalisation et la mise en place de politiques publiques favorables au respect des personnes LGBTI.

Bastien Debiève

*Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transsexuels et Intersexes

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn