Association ASADHO à Béni : défendre les libertés fondamentales dans les Kivu

Le projet triennal DECLIK - Développer et Conforter les Initiatives des Défenseurs des droits de l’Homme dans les Kivu – a pris fin le 31 octobre 2015.

DECLIK a été mené de concert avec cinq associations de défense des droits de l’Homme congolaises. L’ASADHO, à Béni (Nord Kivu) est l’une d’entre elles. Henri Ngavo, son coordinateur, nous raconte dans cette vidéo l’histoire et les défis de cette organisation.

DECLIK a reçu le soutien de l’Union européenne, de la Fondation NED et de l’Ambassade de France en République Démocratique du Congo.

Pour en savoir plus le bilan du projet DECLIK : consultez la présentation ou le bilan du projet.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn