Le projet RISK : secourir et soutenir les défenseurs des droits humains dans les Kivu

20180427 180057

Depuis mai 2016, notre organisation met en œuvre en République Démocratique du Congo (RDC),  avec trois associations congolaises, le projet RISK : Renforcer les Initiatives pour Secourir les défenseurs dans les Kivu.

A l’Est de la RDC, particulièrement dans les provinces du Nord et du Sud Kivu, se mobiliser pour le respect des droits humains peut s’avérer extrêmement dangereux. Le programme RISK constitue une  déclinaison, dans un périmètre géographique particulier, du mécanisme du Fonds d’urgence pour les défenseurs en danger mis en place par AEDH il y a presque 20 ans.

Lire la suite...

Lutter pour le changement au prix de sa vie

urgent l 039 opposant luc nkulula mort brule vif 1063948

La communauté des militants congolais et, au-delà, toute la communauté internationale des défenseurs des droits de l'Homme, est endeuillée par la mort de Luc Nkulula, l’un des fondateurs du mouvement citoyen la Lucha (« Lutte pour le Changement ») en République Démocratique du Congo.

Luc Nkulula est décédé dans l'incendie de sa maison, à Goma, dans la nuit du 9 au 10 juin. Une enquête est en cours sur les circonstances du drame mais la plupart des acteurs de la société civile du Nord Kivu sont persuadés de l’origine criminelle de l’incendie. Luc avait 33 ans.

Lire la suite...

Défenseur des Droits de l’Homme : un « métier » risqué

FDAPID

Notre partenaire Vicar Batundi, coordinateur du projet RISK au Nord Kivu en République Démocratique du Congo, a été violemment agressé le 23 janvier dernier. Vicar a été tabassé par trois agents municipaux chargés de contrôler l’entrée des véhicules dans le port de Goma alors qu’il prenait des photos d’un policier taxant indûment les piétons.

Lire la suite...

Assistance aux défenseurs en danger : face aux menaces, réagir !

Adeline*, Jean* et Emmanuel* sont membres d’une association basée à Kiliba, dans le Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo, qui lutte pour la défense des droits de l'Homme en milieu rural.

Les menaces se sont accumulées sur la tête des trois défenseurs en mars dernier, après que leur organisation a dénoncé l’enlèvement de 13 personnes par le groupe armé des FNL (Forces de Libération Nationales burundaises) ; en mai, à la suite de l’audience publique du procès d’un lieutenant des Forces Armées de RDC accusé d’avoir assassiné un défenseur de la région  ; en juin, alors qu’ils venaient de dénoncer à la radio locale les menaces pesant sur les acteurs de la société civile de Kiliba. Le 25 juin, des hommes armés ont fait irruption à leurs domiciles, que les défenseurs avaient heureusement déjà quittés.

Lire la suite...

Offres d'emploi

Nous n'avons aucune offre d'emploi à pourvoir pour l'instant.